Communiqué de presse

15 févr. 2022

Un spécialiste du portage salarial des consultants IT monte sur le podium dans le classement des champions de la croissance 2022 réalisé par Les Échos.

Portify est classé 3ème parmi les 500 entreprises retenues dans le classement Statista & Les Echos, et est classé 1ère dans la catégorie de service à l’emploi.
Depuis 2017, la société a connu une croissance de plus de 248 %.

10 000 participants pour 500 gagnants

Pour la sixième année consécutive, Les Echos en partenariat avec Statista réalise le classement général des champions de la croissance. Les Echos, l’un des leaders du média économique et financier, met à l’honneur les entreprises les plus performantes et innovantes,10 000 participants dans tous les secteurs confondus.

Statista a ainsi analysé les différentes données des participants, se focalisant sur des critères bien définis tels que le siège social des sociétés qui doit se situer en France ou encore avoir fait un minimum de 100 000 euros de chiffre d’affaires en 2017 ainsi qu’un chiffre d’affaires supérieurs à 1,5 millions d’euros en 2020.

Numéro 1 des sociétés de portage 2022

Portify a été créée en 2017, avec l’ambition d'accompagner les salariés qui souhaitent basculer enfreelance tout en bénéficiant d’un cadre de protection sociale. Spécialisée dans le secteur IT, Portify propose un service complet et transparent avec un accompagnement personnalisé pour chaque salarié.

Portify se démarque de ses concurrents et devient la 1ère société de services à l’emploi, atteignant un chiffre d’affaires de plus 11 millions d’euros en 2020, soit une croissance de plus de 248 % en 3 ans.


Je partage notre réussite avec l’ensemble des équipes qui ont accompagné jour après jour nos salariés dans leur nouvelle vie professionnelle. La confiance de nos salariés et de nos partenaires est la base notre succès.

Le portage salarial n'est pas forcément la démarche la plus connue pour lancer son activité. Ce mode de travail à mi-chemin entre salariat et le freelancing offre un bon équilibre entre liberté & protection sociale. La crise sanitaire a été un accélérateur pour nous et pour nos portés. En acceptant de sortir du sacro-saint “CDI/CDD”, nos salariés ont pu traverser facilement cette période de crise sanitaire. Aujourd’hui, je connais très peu de portés qui ont fait un retour en arrière. Le portage permet réellement de concilier la vie professionnelle et la vie personnelle.


Antoine CHENG, Directeur général de Portify.