5 étapes pour devenir Freelance en 2021

Logo-Hibou.png

Visas dédiés, réformes spécifiques à leur statut, nouveaux outils,... Les freelances sont au centre de l'attention dans l'après-Covid-19. Et c'est bien normal : le télétravail a explosé dans les entreprises, et la flexibilité est plus que jamais de mise dans la gestion de projets d'envergure.

Devenir freelance est donc un choix de carrière plus que légitime en 2021. Mais comment s'y rendre concrètement ? Du choix du statut juridique à la recherche de clients, pas facile de s'y retrouver.

Tâchons d'y voir plus claire aujourd'hui. Vous en saurez plus sur le choix et la promotion des services à proposer, mais aussi la tarification à fixer et l'élaboration d'un argumentaire commercial. Découvre dans cet article les étapes essentielles pour rejoindre l'univers des freelances en 2021.

Sans titre (4).png
Au travail

1.    Choisir votre statut juridique

Pour devenir freelance en 2021, il est primordial de commencer par choisir votre statut juridique. De ce choix dépendra votre épanouissement dans votre travail. Vous pouvez opter pour :

  • Le statut d’auto-entrepreneur ou la création de micro-entreprise : il permet aux freelances de proposer des prestations de services avec Chiffre d’Affaires Hors Taxes (CAHT) limité à 72 600 euros / an, ou une activité commerciale avec CAHT limité à 176 200 euros / an ;

  • La création d’une Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL), qui prévoit l’existence d’une scission entre votre patrimoine personnel et votre patrimoine professionnel ;

  • La création d’une société commerciale, qui peut être soit une Société par Action Simplifiée Unipersonnelle (SASU), soit une Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL).

  • Le portage salarial : il existe d’une part une relation entre l’entreprise de portage et la société cliente et d’autre part entre vous (le porté) et la société de portage salarial. Vous êtes déchargé de toute responsabilité administrative, juridique et comptable, pour une autonomie totale dans le travail.

Dans tous les cas, en tant qu'auto-entrepreneur, il faudra vous enregistrer au Centre de Formation des Entreprises (CFE), souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle et rédiger votre contrat de prestations de services.

Si vous choisissez de devenir freelance, vous pourrez exercer plusieurs activités, tant que vous êtes prêt à exécuter la mission prévue suivant les consignes données et dans le délai établi par le client ou sa société.

2.    Choisir les services proposés à vos clients

Il est important que vous disposiez de compétences fortes dans le ou les domaines sélectionnés. Le choix est très large. Vous pouvez par exemple devenir freelance en:

  • Rédaction web ;

  • Traduction de texte ;

  • Développement web ;

  • Création de site web ;

  • Graphisme ;

  • Développement informatique, etc.

Une évaluation du marché peut vous aider à déterminer les secteurs d’activité où les freelances sont mieux payés, et ceux dans lesquels la demande de travail est importante. Vous pourrez ensuite créer un business plan et mener votre activité d’auto-entrepreneur sur des contrats signés ou verbaux.

3.    Choisir votre tarif

Pour proposer des tarifs cohérents en tant qu’auto-entrepreneur ou chef d’entreprise, et vous permettre de vivre confortablement, il vous faudra prendre en compte :

  • Les impôts, taxes et cotisations liées à votre statut juridique ;

  • Les frais liés à votre activité freelance (connexion Internet, achat et maintenance d’outils informatiques, etc.) ;

  • Vos besoins quotidiens et vos idéaux en termes de rémunération.

Vous pouvez opter pour une tarification à l’heure, à la journée (taux journalier moyen) ou à la mission (milestones).

4.    Élaborer votre argumentaire commercial

Il s’agit ici de préciser clairement pourquoi vous êtes digne de confiance, ce qui fait de vous la bonne pioche pour un projet, ce qui vous différencie des autres freelances. L’argumentaire commercial doit être suffisamment solide pour que les clients soient convaincus que c’est de vous qu’ils ont besoin, parce que vous avez une certaine plus-value à apporter.

5.    Promouvoir vos services et trouver des clients

Si vous choisissez de devenir freelance, voici quelques idées pour promouvoir vos services et trouver des clients en tant qu’entrepreneur :

  • La création d’un blog/site web où vous ferez des publications régulières ;

  • L’ouverture de comptes sur différents réseaux sociaux en fonction du type de prestations que vous offrez ;

  • La participation à des événements networking ;

  • L’inscription sur une plateforme de freelance comme avec notre partenaire LeHibou qui met en contact travailleurs indépendants et clients. Cette solution reste la plus efficace à l’heure actuelle.

Conclusion

Devenir freelance offre la possibilité de bien gagner votre vie, tout en proposant des prestations qui vous ressemblent et qui font ressortir toutes vos qualités. Et ce, depuis n’importe où en France ou à l’étranger. Le respect des étapes sus-citées vous permettra d’y parvenir sans difficultés… Alors, lancez-vous !