PORTIFY FAIT DU PORTAGE SALARIAL UN VRAI METIER

PORTIFY FAIT DU PORTAGE SALARIAL UN VRAI METIER

PORTIFY FAIT DU PORTAGE SALARIAL UN VRAI METIER

Aujourd’hui le portage salarial séduit plus de 70 000 personnes en France , a horizon 2020 plus de 130 000 personnes adopteront cette alternative encore plus flexible et sécuritaire.

Autrefois dans une zone grise avec un cadre réglementé ambigu, le Portage salarial vient de devenir une profession a part entiere après la signature à l’unanimité fin mars 2017 , d’une convention collective .

Ce texte va donner naissance à une branche d’activité , qui a pour impact de doubler les candidats au portage d’ici 2020.

PORTIFY, Société de Portage Salarial crée en 2016 par d’anciens cadres d’ESN redessine les contours d’une réglementation crée en 1980 restée dans l’ombre de l’interim.

Cette bouffée d’oxygène permets à PORTIFY de réinventer le portage salarial version 2.0 en recréant artificiellement un univers Corporate en offrant plus de confort au quotidien à ses collaborateurs mais aussi, des avantages comme des espaces de co working, des accompagnements RH, de l’ingénierie financière ( PEE , PERCO), et un Comité d’Entreprise dédié.

« Nous sommes trés surpris par le fait que beaucoup de cadres en retraite ou pré retraite nous sollicitent afin de permettre à leurs entreprise de bénéficier de leurs expertises  » Guillaume Guilhen ( Co Fondateur PORTIFY).

La diversification des profils est aussi un facteur qui permet d’embaucher un senior qui s’est fait licencié qu’un salarié de grands groupes qui veut plus d’autonomie et de sécurité .

La profession évalue aujourd’hui le nombre de portés à 70 000 en france avec une projection en 2020 de 130 000.

Quand à la moyenne d’âge ( 45 ans) , elle baisse vu l’engouement des générations Y/Z face à ce type de flexibilité contractuelle.

Le modele de PORTIFY ( www.portify.fr), adapte son offre longtemps réservée aux seniors, en fonction des usages des nouveaux « consommateurs » et non pas de leur besoins en orientant son offre .

Longtemps reservé au secteur de l’informatique et l’univers IT, PORTIFY crée l’innovation en adressant des secteurs comme le Juridique , la Banque et les Assurances.

Le net avantage du portage salarial pour l’employeur devient un lanceur d’alerte fort contre l’agitation du climat social en anticipant le risque de requalification de la prestation.

En effet, ce statut permet « d’éviter la requalification, à savoir un consultant qui demande a etre embauché au vu de la régularité de ses prestations, ce que redoutent les grands groupes quand ils font travailler des ESN ou des indépendants en direct » expose Eric BENSAID ( co fondateur PORTIFY).

Le cadre juridique met des jalons à un secteur désorganisé .

A la différence du CDI intérimaire , le travailleur ne perçoit pas de salaire entre deux prestations et la société de portage n’est pas tenue de fournir du travail au porté contrairement à l’ESN dans l’IT.

Ce cadre juridique permet d’échapper au délit de marchandage , longtemps combattu par les syndicats, à la chasse aux abus pratiqués par les ESN dans ce secteur qui frôlaient la location de main d’oeuvre.

PORTIFY fait partie aujourd’hui des 244 entreprises de Portage Salarial, adhérente à la FEPS( Federation Européenne de Portage Salarial) dans un secteur ou la part de marché représente plus de 600 Millions d’euros de Chiffre d’affaires.

Pa Eric Bensaid, Directeur associé

Laisser un commentaire

Message
Name
E-mail
Website